• 06 | 04 | 2020 11:53

Flash Info

Elevage | Le CERSA dispose d’un laboratoire moderne avec des équipements de pointe

Le Centre d’excellence régional sur les sciences aviaires (CERSA) logé dans l’enceinte de l’Université de Lomé déménage dans un immeuble flambant neuf, répondant aux normes standards.

Nouvelle bâtisse

Inauguré le 1er  novembre 2019, le nouveau bâtiment a nécessité deux ans de travaux qui ont coûté la somme de 600 millions FCFA. Le laboratoire est équipé de matériels dont le coût est estimé à 1,5 milliards FCFA. Les dépenses ont été assurées par la Banque mondiale qui va également débourser 4 millions FCFA supplémentaires pour soutenir la capacité d’excellence de cette école supérieure.

Le professeur Kokou Tona, Directeur du CERSA explique que « dans la phase additionnelle », il va falloir  « mettre à l'échelle les objectifs du CERSA ». En effet, détaille-t-il, « La plus grande innovation, c'est (…) mettre en place un incubateur pour l'employabilité des diplômés du centre. Les étudiants qui n'ont pas d'emplois directs et qui ont des projets bancables seront soutenus dans le centre d'incubateur et mettre en œuvre leur projet. Lorsqu’ils seront vraiment indépendants, ils sortiront pour aller se mettre à leur propre compte ».

« Jeter les bases à long terme »

Makhtar Diop, le Vice-président de la Banque mondiale, au cours de la cérémonie de l’inauguration de l’immeuble, a précisé qu’au total une quarantaine de centres de ce genre existe sur le continent.

« A ce jour, 46 centres sont déjà financés. Ce projet vise à jeter des bases à long terme de renforcement de capacités en Afrique sur des sujets pertinents pour le développement du continent. Sur le plan régional, des centres d'excellence ont déjà formé plus de deux mille étudiants au doctorat et neuf mille pour la maîtrise. Plus 57 programmes ont obtenu des accréditations internationales et en termes de durabilité, ces centres ont réussi à mobiliser plus de 40 millions de dollars pour subventionner les recherches. Ce qui témoigne de la qualité et la pertinence des sujets étudiés », a-t-il ajouté.

Aussi Makhtar Diop a-t-il annoncé l’inauguration au Togo et en Côte d’Ivoire d’un centre d’excellence contre la faim en Afrique. L’objectif selon le représentant des institutions de Breton Woods, est de contribuer à répondre aux défis de l’insécurité alimentaire, la malnutrition et la sous-alimentation.

Créé il y a 4 ans, le Centre d’excellence régional sur les sciences aviaires de Lomé, forme des experts et des professionnels à même d’œuvrer pour révolutionner cette filière. Le CERSA prépare les étudiants pour les diplômes de master et de doctorat en science aviaire. Le centre a formé 140 étudiants formés en master, 50 docteurs et 850 professionnels de différentes nationalités.

Deux nouveaux centres d’excellence (électricité et ville durable) seront bientôt érigés toujours à l’Université de Lomé. La Banque mondiale investira 12 millions de dollars pour leur création.

Kossivi AMETOWOGBLONA

 


Commentaires